Histoire du club

1948 cration du club de Judo rue du Robinet Pons sous la dnomination de « Judo Club de Pons » situ dans une petite salle appel Maison MESNARD Ptissier Pons ( 30 m vestiaire compris).

En 1948, seulement 2 clubs se sont crs en Charente-Maritime.

  • La Rochelle en Juillet 48 : A Debard
  • Pons en novembre 48 : G Favre

Et en Charente :

  • Angoulme

Le club a t fond par Monsieur Guy Favre Casimir alors professeur de gymnastique au lyce de Pons et alors ceinture bleue. Il fonctionne ainsi pendant 2 ans jusqu’au moment o le Judo Club de Cognac est cr en 1951 sous la direction de Monsieur FARGE ceinture noire 1re Dan qui accepte de patronner et assurer la direction technique officielle du club de Pons permettant ainsi une affiliation Fdrale. Il tait accompagn alors de monsieur Alcide GIBEAU,

Monsieur FAVRE devient ceinture marron puis ceinture noire en 1954, l’issue d’un stage national Biarritz

Les dbuts du club furent pnibles et il ne comptait alors qu’une dizaine d’adeptes. Fonctionnant sur un tatami d’ peine 25m (Matre Petureau, M. Marchandeau, M. Hervoir Andr, , M. Lavor, M. Pinet Henri et Jacky, M. Paul Rousseau, M. Meder, M. Patouiller, M. Gravelle, M. Perrier, M. Paul Baillou, et aussi M. Guy Favre)

En 1949/50 dmnagement vers la salle de la Pomme d’ Or dite salle des Peupliers, chez Huet place saint Vivien ancienne salle paroissiale.

En 1961, le Club emmnage dans une ancienne remise curie lou Mme Mittard. Les judokas avaient entirement remis en tat pour la pratique du Judo :

  • Dblaiement des gravats qui l’encombraient.
  • Nivellement du sol.
  • Plafonnage complet du rez-de-chausse.
  • Rouverture des fentres mures.
  • Amnagement des WC
  • Parquet dans tous le rez-de-chausse (sauf bac sciure)
  • Amnagement de la cage d’escalier avec rampe.
  • Amnagement l’tage des 2 greniers en 3 vestiaires.
  • Revtement des sols de l’tage.
  • Amnagement d’une cabine de douche et de son coulement.

Cette salle tait devenue l’une des plus luxueuse du secteur pour l’poque.

En 1951 le club est officiellement cr. Les statuts sont dposs la Prfecture par Matre Albert PETUREAU et il devient le 1er prsident du Judo Club de Pons.

Afin de promouvoir ce nouveau sport peu connu l’poque, des dmonstrations sont prsentes un peu partout dans le sud du dpartement (au moins une par mois), jusqu’ obtenir des effectifs tels que la fdration a donn le titre de « Club le plus important au pourcentage des pratiquants par habitant ».

Les licencis atteignirent largement la centaine, en venant de partout pratiquer le judo. Au fil des ans, le club s’mancipa et c’est ainsi que le Club de Pons mit en place les sections :

  • Judo Club de Jonzac ;
  • Judo Club de Montendre ;
  • Judo Club d’Archiac ;
  • et plus tard celui de Touvent et Mirambeau (indirectement par le biais de Jonzac).

Ainsi que la section Judo au Lyce de Pons.

Il a t compt dans nos effectifs la plus jeune ceinture « Marron » : 10 Ans Kiki Dubreuille et la plus jeune ceinture noire de France Jacky Pinet (pas encore 18 ans).

Fin 1954, un licenci, Monsieur Andr BELAIR passe sa ceinture marron. En 1958, il commence l’apprentissage de l’enseignement Archiac avec Monsieur COSSON. Deux ans plus tard, il entrane les judokas de Pons en semaine, mais aussi le dimanche matin avec des cours de Self dfense ( partir de la ceinture verte). Le 6 janvier 1963, il obtient sa ceinture noire 1re dan avec pour arbitre Monsieur Guy THOMAS.

En 1960, au moment des J.O. de Rome est fond l’Olympic Pontois. Les sections judo, tennis, ski chapeautes par un comit directeur regroupent l’ensemble des activits. Il n’y avait donc plus de prsident dans chaque discipline, mais un responsable. Chaque section tait dclare leur fdration respective.

En 1975, un nouveau responsable est nomm : Monsieur Andr BELAIR second pour la partie technique par Monsieur Richard MAS, ancien lve du club de Pons et responsable du Club de TOUVENT. Il est souligner que Monsieur BELAIR, aid et soutenu par son pouse, reprsentait lui tout seul les trois fonctions du bureau (Prsident, Secrtaire, Trsorier).

Le temps passant, le local rue St Vivien chez Mittard est devenu non conforme la lgislation, mais rend bien service.

Certains parents contestent les normes de scurit, d’autres la discipline (cours trs nombreux. 25 35 enfants au cours des petits). Selon les matres japonais venus visiter le Club de Pons, la discipline et le droulement des cours sont tout fait corrects.

Le btiment fut mis en vente et achet par M. BOISNARD qui voulut rcuprer les lieux sans locataire.

Aprs une longue bataille, le Club de Judo suspendit ses activits en 1977 pour un an.

Un local en prfabriqu fut retenu auprs de la mairie de St Genis de Saintonge.

Dmont Pques, l’installation de ce local avec un chauffage lectrique prcaire fut acheve en janvier au stade de Pons.

Dans cette nouvelle salle municipale, le club reprit ses activits en septembre 1978.

A partir de 1975 jusqu’en 1979, le Club ne participait plus aux comptitions. Il avait t mis en sommeil d aux proccupations de fonctionnement du Club qui ne reposait que sur une seule personne.

En 1979, Monsieur Andr MICHAUD arrivant du Club de Touvent, vient aider Mr BELAIR pour la partie enseignement du judo. Madame Michaud prend alors le secrtariat. Le Club est alors redynamis par cette nouvelle quipe.

En 1990, un nouveau Dojo municipal ouvre ses portes rue Thiers.

Courant 1995 : M. MICHAUD arrte son activit de judoka et de professeur.
Monsieur Richard MAS quitte galement l’Olympic Pontois pour se consacrer un seul Club.

M. BELAIR passe la prsidence de l’association sportive Francisco DE DIOS Y MIGUEL.

L’Olympic Pontois est dissout, le JUDO CLUB DE PONS renat.

Son appellation se modifie en JUDO CLUB PONTOIS en 1997.

Octobre 2000 : Le bureau est compltement renouvel. Dominique BILLOIS devient le Prsident du Club.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*